Forum d'information Funéraire


    Obtention du diplôme "conseiller funéraire"

    Partagez
    avatar
    allanpompier
    Habitué
    Habitué

    Masculin Age : 24
    Emploi : Agent de crématorium

    Obtention du diplôme "conseiller funéraire"

    Message  allanpompier le Jeu 28 Nov 2013 - 10:38

    Bien le bonjour,

    C'est avec joie que je viens vous annoncer l'obtention de mon diplôme de conseiller funéraire après examen écrit et oral...

    Avec mention "Assez bien" !!

    Pour toutes questions, je suis à votre disposition cheers 

    angebleue91

    Féminin Age : 30
    Emploi : future conseillere funeraire

    Félicitations !!

    Message  angebleue91 le Jeu 28 Nov 2013 - 11:53

    Bonjour Allanpompier !!

    Toutes mes félicitations pour ton diplome ! tu dois être trop content !! Smile 
    Moi je veux bien en discuter avec toi !! je suis toute nouvelle sur le forum, j'ai 26 ans et je commence en tant que conseillère funéraire chez PFG début Janvier !!!! Quel Stress !!!
    Tu travailles dans quelle région ?

    aline84

    Féminin Age : 24
    Emploi : demandeur d'emploi/futur conseillère funéraire

    .

    Message  aline84 le Jeu 28 Nov 2013 - 18:54

    Félicitations !! cheers cheers cheers 

    Et pour la suite tu as déjà des pistes niveau emploi ?
    avatar
    allanpompier
    Habitué
    Habitué

    Masculin Age : 24
    Emploi : Agent de crématorium

    Re: Obtention du diplôme "conseiller funéraire"

    Message  allanpompier le Jeu 28 Nov 2013 - 20:00

    angebleue91 :

    Bonsoir,

    Je suis dans la région du Nord. Tu devrai pas tarder à passer ton examen à Paris... Wink 
    En effet, je suis très content car à ce jour c'est un diplôme très important pour obtenir une telle place.
    En ce qui concerne les notes, si je me souviens bien (désolé mon classeur est en haut cheers )

    Oral : 17/20
    Evaluation de terrain (cérémonie + entretien de vente) : 19/20 (10/10 en cérémonie, 9/10 en entretien de vente)
    Ecrit : 70/100 (là, j'ai pas assuré j'avoue Neutral)

    Mais avec mention tout de même cheers 

    Après le diplôme de maître de cérémonie, me voilà conseiller funéraire confirmé cheers 

    Donc oui, je suis heureux ^^ !

    aline84 :

    Niveau emploi, je travail dans le domaine depuis 4 ans (j'ai commencé à 18 ans).
    Tout d'abord en Chambre mortuaire attenant à un CH, ensuite dans un crématorium, employé dans une société de PF puis conseiller funéraire dans une autre ce jour depuis plus d'un an.

    Il n'y a pas de secret... faut se battre et ne rien lâcher ! J'ai mis deux ans à trouver une ouverture...

    Courage Cool 
    avatar
    lynyrd
    Modérateur

    Masculin Age : 56
    Emploi : manager de centres funéraires

    Re: Obtention du diplôme "conseiller funéraire"

    Message  lynyrd le Jeu 28 Nov 2013 - 21:49

    Toutes mes félicitations Allan cheers Wink 
    avatar
    allanpompier
    Habitué
    Habitué

    Masculin Age : 24
    Emploi : Agent de crématorium

    Re: Obtention du diplôme "conseiller funéraire"

    Message  allanpompier le Jeu 28 Nov 2013 - 21:55

    Merci Lynyrd !!! Cool 

    angebleue91

    Féminin Age : 30
    Emploi : future conseillere funeraire

    Re: Obtention du diplôme "conseiller funéraire"

    Message  angebleue91 le Ven 29 Nov 2013 - 0:24

    C'est un très beau parcours... oui en effet je vais faire la formation mais qu'est ce que j'angoisse ! J'aimerai tellement avoir ton aide ou celle de quelqu'un d'autre pour m'aiguiller dans ce nouveau départ...Les. objectifs les façons de faire ? Tu es dans un grand groupe ?

    sift01

    Masculin Age : 37
    Emploi : conseiller funeraire

    details examen conseiller funeraire

    Message  sift01 le Jeu 12 Déc 2013 - 23:43

    Bonjour, je suis actuellement en formation au sein d'un groupe de Pompes funèbre en vue d'obtention du diplôme National de Conseiller funéraire.

    je me permets de vous contacter pour avoir des infos sur cet examen : a savoir le QCM de 80 questions ! et l'oral : de qui s'agit il face au jury ?
    Concernant le QCM : quels en sont les thèmes abordés ? est-il difficile ? as-tu un exemple de ce QCM et peut on se procurer des sortes d'anales pour le préparer ?

    J'espère que tu pourras m'aider dans mes recherches.
    Merci d'avance
    Cordialement
    avatar
    lynyrd
    Modérateur

    Masculin Age : 56
    Emploi : manager de centres funéraires

    Re: Obtention du diplôme "conseiller funéraire"

    Message  lynyrd le Ven 13 Déc 2013 - 10:48

    Bonjour,

    Je pense qu'Allan va pouvoir te répondre précisément...

    Cordialement
    avatar
    allanpompier
    Habitué
    Habitué

    Masculin Age : 24
    Emploi : Agent de crématorium

    Re: Obtention du diplôme "conseiller funéraire"

    Message  allanpompier le Ven 13 Déc 2013 - 20:59

    Shocked Trois messages sur le forum dans différents sujets + 2 MP !!!!!

    Réponse ici => http://pompesfunebres.forumpro.fr/t481-demande-d-infos-sur-examen

     Evil or Very Mad Evil or Very Mad 

    lenngo

    Féminin Age : 36
    Emploi : assistante funèraire

    bonjour

    Message  lenngo le Mer 30 Juil 2014 - 22:33

    bonjour ,je suis toutes nouvelle chez vous dites moi si met sujet ou questions sont bien posté au bon endroit merciii Very Happy 

    voila je rentre en EMT lundi pour une semaine et a vrai dire cela n 'a pas était une mince affaire a trouvé !!!
    pour ensuite passé la formation de conseillère funéraire le 21 octobre mais les gérants de pompes funébre me dise de m accroché car c est un cercle très fermé en plus être une femme ne facilitera pas la tache alors je vais m accroché  cheers 
    si vous avez des conseilles a me donné pour la formation je suis preneuse bounce 
    avatar
    lynyrd
    Modérateur

    Masculin Age : 56
    Emploi : manager de centres funéraires

    Re: Obtention du diplôme "conseiller funéraire"

    Message  lynyrd le Mer 30 Juil 2014 - 22:45

    Pour ce soir un bon courage,
    demain je ferai plus long...

    Cordialement

    lenngo

    Féminin Age : 36
    Emploi : assistante funèraire

    merci

    Message  lenngo le Mer 30 Juil 2014 - 22:48

    merci a demain alors  Very Happy 
    avatar
    lynyrd
    Modérateur

    Masculin Age : 56
    Emploi : manager de centres funéraires

    Re: Obtention du diplôme "conseiller funéraire"

    Message  lynyrd le Ven 1 Aoû 2014 - 12:23

    Bonjour et bonne lecture,

    n'hésite pas à poser des questions, (je préfèrerai...)

    L’agent funéraire et la gestion émotionnelle – 1ère partie

    L’agent funéraire est plongé dans l’immédiat de l’action et la force de ses émotions lorsqu’il s’agit de s’occuper d’un décès. La gestion de ses émotions dans un contexte professionnel particulier constitue un atout psychologique majeur.
    La maîtrise de soi est d’une nécessité primordiale dans ces cas-là. Il faut alors articuler divers volets de ses expériences professionnelles pour faire face à une situation douloureuse et jongler avec l’empathie avec les familles en deuil et le courage face à une vision de corps dont l’œil ne serait pas habitué à supporter la scène.

    Les risques psycho-sociaux dans le funéraire existent bel et bien mais sont limités, car les agents sont censés être des gens « à part ». Quand on vient d’entrer dans cette profession et que l’on fait ses premiers pas au sein d’une entreprise, on sait généralement au bout d’une semaine si l’on est fait pour exercer ce travail. Sociologiquement, certains chercheurs parlent d’une « vocation professionnelle ». Les agents professionnels qui travaillent dans ce domaine là ne sont pas des surhommes, loin de là. Ils n’ont jamais dit à leur institutrice quand ils étaient à l’école primaire que plus tard, ils voudraient devenir « croque-morts » ! Ils le sont devenus peut-être par hasard, par reconversion, curiosité, sinon par choix. Car on ne naît pas agent funéraire, on le devient…avec du temps, du courage et de la pratique ! (Les raisons qui les poussent à choisir cette voie font l’objet d’un article déjà existant sur ce site).

    Etre un professionnel des pompes funèbres, c’est exercer un métier difficile, parfois avec beaucoup d’heures de travail et si l’on a de la chance, une rémunération peu motivante, hélas. C’est un métier dur et il ne faut pas se laisser berner par ce que l’on peut voir à la télévision, dans les films ou les séries américaines : un corps, c’est impressionnant à voir, c’est pas beau, ça sent pas bon, et je ne vous parle que des gens qui sont morts bien sagement dans leur lit, en vous épargnant au passage les suicides divers et variés (arme à feu, pendaison, saut de grande hauteur, passage sous un train, ingestion de produits toxiques, autolyse par arme blanche, etc..) ou bien les découvertes de corps après plusieurs semaines de décomposition. Il n’y a pas d’état d’esprit propice au travail dans les pompes funèbres : on peut ou l’on ne peut pas le faire, c’est tout.

    On ne peut pas savoir si on supportera le métier avant de l’avoir fait. Et généralement, c’est la première année d’exercice la plus dure à supporter, car l’esprit du nouvel agent qui découvre le métier doit s’adapter aux images qu’il n’est peut-être pas habitué à voir et à assimiler dans son quotidien.

    Gérer ses émotions se situe au cœur de la relation de service entre les professionnels et les endeuillés. L’objectif est de finaliser l’entretien commercial et d’exécuter les différentes prestations funéraires tout en adoptant une attitude neutre, sobre et discrète avec beaucoup de retenue face à la souffrance des gens.

    La gestion des émotions dans ce domaine si particulier devient alors une « compétence émotionnelle » dès lors que l’action se situe dans la « négociation émotionnelle de la souffrance » pour créer un hommage respectueux.

    La gestion émotionnelle constitue une compétence technique évidente pour les opérateurs funéraires en général, afin de faire face aux situations compliquées sur le plan émotionnel. On assiste alors à un assemblage de connaissances et de compétences, qui font de l’opérateur funéraire un professionnel reconnu.

    Pour beaucoup d’opérateurs, un bon professionnel doit disposer de qualités techniques, grâce à la formation qu’il a reçue dans une école funéraire, mais aussi psychologiques : il doit faire face à la douleur des gens, à la vue du corps, réaliser un certain nombre d’opérations techniques et commerciales et par-dessus tout : maîtriser ses émotions.

    L’agent funéraire possède alors une palette de compétences tri-directionnelle :

    FORMATION – EXPÉRIENCE – SENSIBILITÉ

    Dans la réalisation des cérémonies, il faut être « fort, mais pas trop, très discret mais aussi très présent, il faut de la douceur, de la retenue, du respect et une certaine sensibilité intérieure qui reste maîtrisée et aussi maîtrisable », une sorte de gestion, de contrôle de soi en permanence. Tout cela, on en parle en école funéraire, mais on le découvre et l’applique aussi et surtout par la pratique, sur le terrain.

    La maîtrise individuelle de ses émotions devient alors pour l’agent funéraire un véritable atout psychologique mais aussi technique, dont il sait faire usage lors des cérémonies funéraires, qui sont psychologiquement difficiles à supporter.

    Ainsi, gérer ses émotions, comprendre les émotions des endeuillés, agir dans une ambiance émotionnelle, sont autant d’éléments qui peuvent être considérés, comme des compétences de service à condition de prendre en compte la dimension collective du travail en équipe. Les émotions sont des « compétences » des pompes funèbres dans un double sens : elles sont à la fois l’objet de l’habilitation sociale de prise en charge des endeuillés dès l’entretien préalable de préparation des obsèques suite à un décès, tâche importante de plus en plus réalisée par les agents funéraires compétents, et du « travail invisible » réalisé en situation par les agents funéraires, c’est-à-dire le travail intérieur qu’ils font sur eux-mêmes, à savoir résister à l’émotion des gens dans la peine.

    avatar
    Artus
    Admin

    Masculin Age : 36
    Emploi : Conseiller Funéraire/Thanatopracteur

    Re: Obtention du diplôme "conseiller funéraire"

    Message  Artus le Ven 1 Aoû 2014 - 17:31

    Bonjour,

    J'ai lu en diagonale Lynyrd, après, on pourrait peut être citer la source ?

    Cela éviterais que les webmaster du site ou je l'ai vu ne viennent me chatouiller pour plagiat.  Laughing 


    _________________
    Je n'ai pas de talents particuliers, je suis juste passionément curieux.

    avatar
    lynyrd
    Modérateur

    Masculin Age : 56
    Emploi : manager de centres funéraires

    Re: Obtention du diplôme "conseiller funéraire"

    Message  lynyrd le Ven 1 Aoû 2014 - 19:06

    C'est juste, l'auteur de ce texte est Monsieur Guillaume PRUNIER et la source est le Funéraire Info de ce mois.

    Cordialement

    la questionante

    Féminin Age : 42
    Emploi : aide-soignante

    Re: Obtention du diplôme "conseiller funéraire"

    Message  la questionante le Sam 6 Sep 2014 - 17:29

    Bonjour, et merci de transmettre cet article en tous cas. :-)

    Contenu sponsorisé

    Re: Obtention du diplôme "conseiller funéraire"

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Sam 23 Sep 2017 - 3:01