Forum d'information Funéraire


    Bonjour

    Partagez

    la questionante

    Féminin Age : 42
    Emploi : aide-soignante

    Bonjour

    Message  la questionante le Mer 26 Mar 2014 - 17:41

    Bonjour à tous, je lis avec intérêt les différentes discutions de ce forum depuis quelques jours et il est temps que je me présente et que je cesse de rester cachée. Smile 
    Je suis actuellement aide-soignante en congé parental et j'envisage une reconversion et une formation de conseiller funéraire.
    La question de choisir cette profession me reviens par période depuis de nombreuses années. Aujourd'hui nouveau cap je suis décidée à aller au devant de la profession et je vais remettre mon enveloppe toute prête pour une demande d'évaluation en milieu de travail de 15 jours dès demain!
    Et oui il n'y a qu'en étant sur place que je trouverai la réponse à cette question qui revient régulièrement: Est-ce là que je dois aller?
    Je suis encore maladroite pour utiliser ce forum, j'espère que je me présente au bon endroit...
    En tous cas merci déjà pour tout ce que j'ai lu jusqu'à présent...
    A très bientôt.

    la questionante

    Féminin Age : 42
    Emploi : aide-soignante

    Deux semaines et demi plus tard...

    Message  la questionante le Lun 14 Avr 2014 - 15:44

    Toujours pas de réponse à mon courrier déposé. Le responsable n'est pas joignable... Il faut rappeler beaucoup plus tard...
    Bien, bien,... solliciter une autre boite peut être?
    Sue ce forum plus de nouveaux messages... c'est la morte saison?

    Qu'en pensez vous? Pour se faire une idée de la profession vaut-il mieux faire son stage d'observation dans un grande ou une petite maison?

    A bientôt
    avatar
    allanpompier
    Habitué
    Habitué

    Masculin Age : 24
    Emploi : Agent de crématorium

    Re: Bonjour

    Message  allanpompier le Lun 14 Avr 2014 - 23:13

    Bonsoir,

    En effet, ici tu trouvera pas le même nombre de message que sur "doctissimo"  lol! 

    Pour ton stage d'observation, grande ou petite maison, le métier est le même... Le tout est de recevoir une réponse positive.

    Pour le responsable, demande à quelle date il revient et déplace toi sur place.

    Bon courage.

    la questionante

    Féminin Age : 42
    Emploi : aide-soignante

    Re: Bonjour

    Message  la questionante le Mar 15 Avr 2014 - 17:33

    Merci Allan,
    Par contre quand je dis que j'ai lu les discussion j'ai bien lu! Et donc je me suis déplacée. J'ai pas osé le coup du tampon... La prochaine fois peut être...
    Dois-je multiplier les lieux où faire ma demande? Je n'envisageais pas une demande de stage gratuit comme une demande de boulot... Mais peut être que je devrais.

    La dimension commerciale est-elle un aspect qui vous gêne des fois?
    Je suis étonnée de voir que les profils commerciaux sont les plus recherchés dans les annonces alors que l'aspect humain et l'écoute ne sont pas forcément le plus développé dans ces filières... Mais peut être que je me trompe encore...
    :-)

    avatar
    lynyrd
    Modérateur

    Masculin Age : 56
    Emploi : manager de centres funéraires

    Re: Bonjour

    Message  lynyrd le Ven 25 Avr 2014 - 23:02

    La dimension commerciale est-elle un aspect qui vous gêne des fois?
    Je suis étonnée de voir que les profils commerciaux sont les plus recherchés dans les annonces alors que l'aspect humain et l'écoute ne sont pas forcément le plus développé dans ces filières...Mais peut être que je me trompe encore...
    :-)

    Bonsoir, non tu ne trompe pas car "l'Argent est le nerf de cette guerre commerciale"

    et actuellement un bon vendeur aura plus de propositions qu'un conseiller funéraire
    penchant plutot sur l'humain...

    l'Aspect cruel de cette profession que sont les objectifs, les PVM, les IFT, le CA, les MF avec les salons,
    tout ceci à augmenter, ces pourcentages à developper, ces taux d'occupations à faire grimper...
    avatar
    allanpompier
    Habitué
    Habitué

    Masculin Age : 24
    Emploi : Agent de crématorium

    Re: Bonjour

    Message  allanpompier le Sam 26 Avr 2014 - 8:08

    Très bien résumé par notre collègue !  Cool 
    avatar
    lynyrd
    Modérateur

    Masculin Age : 56
    Emploi : manager de centres funéraires

    Re: Bonjour

    Message  lynyrd le Sam 26 Avr 2014 - 10:20

    la majorité des forumistes se sont rapprochés de ce métier pour les côtés humain de la profession, les bons sentiments,
    la certitude d'apporter du réconfort dans ces moments si douloureux...

    Et puis vous avez découvert cette triste réalité commerciale qui englouti vos bons sentiments, qui vous fait vivre avec ce paradoxe de recevoir les familles pour un règlement avec conseils et gentillesse...
    Sans oublier de vendre un beau cercueil, de faire des soins, de le mettre dans un salon que vous venez de rénové, de proposer des faires-part, de fourguer ton convoi "prestige" avec tes beaux corbillards, tes porteurs en uniforme et si en plus tu peux refiler tes fleurs artificielles tu deviens le roi de l'agence (jusqu'au prochain convoi).

    car tes collègues voulant leur moment de gloire (dixit Warhol) vont tenter de leur côté de te surpasser pour être dans les petits papiers de ton chefaillon qui te prendra sous son aile et se vantera de t'avoir formé à ces méthodes de vente pour avoir de tels résultats.

    Voilà donc cette triste réalité journalière, alors rentrant dans le troupeau des conseillers funéraire (appelation qui ne veut rien dire maintenant) tu continueras cette routine en souhaitant refaire de tels dossiers pour connaitre encore, cette ivresse ou tu existes vis à vis de ta hiérarchie.

    Mais après si ton fameux dossier qui t'a apporté reconnaissance et t'a fait grimper l'échelle de la célébrité commerciale locale (faut pas exagérer non plus) durant quelques instants te verra descendre très très vite cette même échelle si cette famille tarde à règler ce fameux dossier de l'année...
    Eh oui, tu dois vendre beaucoup les fameux produits de l'entreprise et faire comprendre aux familles qu'aun acompte de la totalité des obsèques serait plus judicieux, sans les véxer ni les choquer mais bien penser à les fidéliser...

    Voilà le paradoxe total de cette profession si attachante et profondément humaine avec les familles et si profondément inhumaine avec la réalité des chiffres.

    la questionante

    Féminin Age : 42
    Emploi : aide-soignante

    Ca c'est de la réponse!

    Message  la questionante le Sam 26 Avr 2014 - 15:31

    Allan et Lynyrd vous êtes des grands frères depuis que je suis sur ce forum et bien avant que je m'inscrive.
    J'adore les vraies réponses et là je me rends bien compte que j'ai vraiment besoin de ce stage découverte. Finalement les odeurs, les soins, les familles endeuillées... ne seront peut être pas le frein principal à ma motivation... (en fait c'est plutôt moteur)
    On m'a indiqué une maison qui a des valeurs proches de la maison de retraite où je bossais... Alors je vais aller frapper là et si je sens vraiment cette importance du chiffre je ferai demi-tour. J'ai l'espoir qu'il y ait des maisons aux esprits différents.

    Je n'ai pas que des bons sentiments, même si j'en ai. Et oui j'ai l'espoir d'être un interlocuteur bienveillant et solide face aux familles. Je n'ai pas de problème avec l'idée de vendre au moment des obsèques car il y a un besoin. Oui je ne suis pas du tout emballée par l'idée de faire du score surtout que les obsèques représentent des frais pas toujours prévus et qu'un décès mets souvent des familles dans la panade, pas spécialement envie de leur donner des idées qui les conduisent au surendettement. Par contre oui des obsèques de luxe pourquoi pas si j'ai une demande. Et de la prévoyance pourquoi pas... Faut savoir amener le sujet mais ça s'apprend.

    Bon j'ai pas un super profil de vendeuse si ce n'est un mois derrière un étalage de poisson il y a quelques années... Et je suis fille de commerçant quand même, j'ai grandi là dedans (electro-ménager pas poisson) mais pas évident de mettre ça sur un CV.

    Du coup le cercueil en carton c'est bien parce qu'il est pas cher qu'il ne plait pas aux patrons? Vous en avez vu passer chez vous?
    C'est vrai cette histoire d'encrassement des fours? Il me semble que le verni des cercueils et les effets personnels des défunts sont plus susceptible de les encrasser.

    la questionante

    Féminin Age : 42
    Emploi : aide-soignante

    Ca c'est de la réponse!

    Message  la questionante le Sam 26 Avr 2014 - 15:39

    Ah oui Lynyrd dans un élan de générosité me donnerais tu la traduction de tes sigles?
    avatar
    lynyrd
    Modérateur

    Masculin Age : 56
    Emploi : manager de centres funéraires

    Re: Bonjour

    Message  lynyrd le Sam 26 Avr 2014 - 15:43

    [l'Aspect cruel de cette profession que sont les objectifs, les PVM,  les IFT, le CA, les MF avec les salons, tout ceci à augmenter, ces pourcentages à developper, ces taux d'occupations à faire grimper...[/quote]

    Voilà les précisions :

    - PVM Prix de vente moyen par dossier d'obsèques
    - IFT soins de thanatopraxie
    - CA le chiffre d'affaire tout simplement
    - MF maisons funéraire
    avatar
    lynyrd
    Modérateur

    Masculin Age : 56
    Emploi : manager de centres funéraires

    Re: Bonjour

    Message  lynyrd le Sam 26 Avr 2014 - 15:50

    la questionante a écrit:Allan et Lynyrd vous êtes des grands frères depuis que je suis sur ce forum et bien avant que je m'inscrive.
    J'adore les vraies réponses et là je me rends bien compte que j'ai vraiment besoin de ce stage découverte. Finalement les odeurs, les soins, les familles endeuillées... ne seront peut être pas le frein principal à ma motivation... (en fait c'est plutôt moteur)
    On m'a indiqué une maison qui a des valeurs proches de la maison de retraite où je bossais... Alors je vais aller frapper là et si je sens vraiment cette importance du chiffre je ferai demi-tour. J'ai l'espoir qu'il y ait des maisons aux esprits différents.
    Voilà le paradoxe travailler dans une société qui a des valeurs et ne s'appuient pas sur les chiffres n'existent pas, c'est la petite maison dans la prairie, le monde des bisounours...
    Faire son travail en apportant gentillesse, conseils et compétence aux familles est le plus important, mais le diktat du chiffre est aussi essentiel pour la survie de l'entreprise.
    j'ai bien parlé de politique commerciale qui peut devenir étouffante, mais jamais de vente forcée et pour moi la nuance est importante.
    Je n'ai pas que des bons sentiments, même si j'en ai. Et oui j'ai l'espoir d'être un interlocuteur bienveillant et solide face aux familles. Je n'ai pas de problème avec l'idée de vendre au moment des obsèques car il y a un besoin. Oui je ne suis pas du tout emballée par l'idée de faire du score surtout que les obsèques représentent des frais pas toujours prévus et qu'un décès mets souvent des familles dans la panade, pas spécialement envie de leur donner des idées qui les conduisent au surendettement. Par contre oui des obsèques de luxe pourquoi pas si j'ai une demande. Et de la prévoyance pourquoi pas... Faut savoir amener le sujet mais ça s'apprend.

    Bon j'ai pas un super profil de vendeuse si ce n'est un mois derrière un étalage de poisson il y a quelques années... Et je suis fille de commerçant quand même, j'ai grandi là dedans (electro-ménager pas poisson) mais pas évident de mettre ça sur un CV.

    Du coup le cercueil en carton c'est bien parce qu'il est pas cher qu'il ne plait pas aux patrons? Vous en avez vu passer chez vous?
    C'est vrai cette histoire d'encrassement des fours? Il me semble que le verni des cercueils et les effets personnels des défunts sont plus susceptible de les encrasser.
    avatar
    lynyrd
    Modérateur

    Masculin Age : 56
    Emploi : manager de centres funéraires

    Re: Bonjour

    Message  lynyrd le Sam 26 Avr 2014 - 16:08

    lynyrd a écrit:
    la questionante a écrit:Allan et Lynyrd vous êtes des grands frères depuis que je suis sur ce forum et bien avant que je m'inscrive.
    J'adore les vraies réponses et là je me rends bien compte que j'ai vraiment besoin de ce stage découverte. Finalement les odeurs, les soins, les familles endeuillées... ne seront peut être pas le frein principal à ma motivation... (en fait c'est plutôt moteur)
    On m'a indiqué une maison qui a des valeurs proches de la maison de retraite où je bossais... Alors je vais aller frapper là et si je sens vraiment cette importance du chiffre je ferai demi-tour. J'ai l'espoir qu'il y ait des maisons aux esprits différents.
    Voilà le paradoxe travailler dans une société qui a des valeurs et ne s'appuient pas sur les chiffres n'existent pas, c'est la petite maison dans la prairie, le monde des bisounours...
    Faire son travail en apportant gentillesse, conseils et compétence aux familles est le plus important, mais le diktat du chiffre est aussi essentiel pour la survie de l'entreprise.
    j'ai bien parlé de politique commerciale qui peut devenir étouffante, mais jamais de vente forcée et pour moi la nuance est importante.

    Je n'ai pas que des bons sentiments, même si j'en ai. Et oui j'ai l'espoir d'être un interlocuteur bienveillant et solide face aux familles. Je n'ai pas de problème avec l'idée de vendre au moment des obsèques car il y a un besoin. Oui je ne suis pas du tout emballée par l'idée de faire du score surtout que les obsèques représentent des frais pas toujours prévus et qu'un décès mets souvent des familles dans la panade, pas spécialement envie de leur donner des idées qui les conduisent au surendettement. Par contre oui des obsèques de luxe pourquoi pas si j'ai une demande.
    Bon courage pour tes obsèques de luxe qui sont très rares, mais le kif de ce travail est justement d'organiser et de réaliser des funérailles peut-être pas luxueuses mais sortant de l'ordinaire et permettant une personnalisation extraordinaire
    Et de la prévoyance pourquoi pas... Faut savoir amener le sujet mais ça s'apprend.
    En général les familles qui souhaitent faire un contrat obsèques viennent directement et bizarroidement les ventes sont meilleures lors de ces contrats

    Bon j'ai pas un super profil de vendeuse si ce n'est un mois derrière un étalage de poisson il y a quelques années... Et je suis fille de commerçant quand même, j'ai grandi là dedans (electro-ménager pas poisson) mais pas évident de mettre ça sur un CV.
    Fais simplement ressortir de cette filiation et de cette enfance électro-ménagère va être ton goùt du contact, ta gentillesse, ton sens de l'accueil, ta capacité à gérer le client et négocier la vente, l'esprit commercial, simplement

    Du coup le cercueil en carton c'est bien parce qu'il est pas cher qu'il ne plait pas aux patrons? Vous en avez vu passer chez vous?
    Ce n'est pas qu'il plait aux patrons mais les poussières crées lors de la crémation provoquent des poussières qui encrassent les systèmes des crématoriums.
    Les cercueils en carton ne sont pas chers ? moi j'en ai vu aux 1000 euros

    C'est vrai cette histoire d'encrassement des fours? Il me semble que le verni des cercueils et les effets personnels des défunts sont plus susceptible de les encrasser.
    Pour finir je ne peux être ton grand frère car j'ai déja une soeur et cela me suffit amplement...

    la questionante

    Féminin Age : 42
    Emploi : aide-soignante

    Re: Bonjour

    Message  la questionante le Sam 26 Avr 2014 - 16:30

    Ouf! J'aime entendre que les qualités humaines sont les plus importantes. Et va pour la réalité des chiffres. Je ne pensais pas aux ventes forcées, mais de toutes façons la loi protège les familles en obligeant la transparence des prix et les mentions facultatives sur les prestations non obligatoires il me semble. Il est vrai que dans ces moments là on a du mal à lire les lignes...
    Il me tarde de mettre mon premier pied dans la réalité mais j'ai un peu de mal a être disponible pour une recherche efficace avec mes deux petits (je suis en congé parental). Quoi qu'il en soit je vais aller jusqu'au bout pour être sûre de moi.
    Merci de tes conseils. Ce forum me permet de mieux connaitre la profession. Connaissez vous d'autres sites particulièrement pertinents pour élargir ma culture?

    J'ai vu des cercueils en carton à 80euros... Mais non personnalisés on est dans le genre boite en carton à décorer soi-même. Par contre je trouve qu'il y a moyen de faire des supers personnalisations! Ca me botte en fait... Dommage pour les fours...

    J'ai découvert récemment le principe de la "promission" qui n'existe pas en France. Pensez vous que cela va évoluer? Le principe anglais du bain basique me plait nettement moins...

    la questionante

    Féminin Age : 42
    Emploi : aide-soignante

    Re: Bonjour

    Message  la questionante le Sam 26 Avr 2014 - 16:37

    Pour le grand frère c'est exact: un excès d'enthousiasme de ma part! J'ai également deux frères restons en là :-)
    avatar
    lynyrd
    Modérateur

    Masculin Age : 56
    Emploi : manager de centres funéraires

    Re: Bonjour

    Message  lynyrd le Sam 26 Avr 2014 - 19:05

    la questionante a écrit:Pour le grand frère c'est exact: un excès d'enthousiasme de ma part! J'ai également deux frères restons en là :-)

    Merci de ta grande compréhension et de ton humou,

    cordialement

    Lynyrd Skynyrd

    Contenu sponsorisé

    Re: Bonjour

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Dim 24 Sep 2017 - 11:35