Forum d'information Funéraire


    Mesdames, Messieurs, me voici

    Partagez

    The Undertaker

    Masculin Age : 34
    Emploi : En recherche

    Mesdames, Messieurs, me voici

    Message  The Undertaker le Mar 2 Juil 2013 - 1:51

    Bonsoir à toutes et à tous.
    Qui je suis n'apportera aucune réponse à ce que vous êtes.
    Je m'inscrit sur ce forum afin de trouver une communauté partageant le monde funéraire.
    Je suis normalement embauché dans 15 jours dans les pompes funèbres de ma ville.
    Chose formidable car je suis à la recherche d'un emploi depuis 2 ans.
    Le poste que j'ambitionne est celui d'assistant funéraire.
    Après avoir fait le tour de plusieurs fiches de tâches de travail concernant ce poste, je suis prêt à en "découdre".
    Ma seule question étant : Serais je simplement capable de tenir quand je devrais aller chercher le corps d'une personne sur un accident ou sur un suicide ?

    Je sais que la réponse est en moi et je me conforte en sachant que je suis là pour aider les familles à traverser cette épreuve.

    Bref, c'est avec un réel plaisir que je me joins à votre communauté si vous voulez de moi.
    J'espère pouvoir échanger avec vous dans le meilleur comme dans le rire malgré les coups difficiles de la profession.

    Je te souhaite une bonne journée à toi courageux du matin qui liras ma présentation.

    A bientôt je le souhaite avec ma signature au contrat dans 15 jours.

    Bye:D 

    avatar
    allanpompier
    Habitué
    Habitué

    Masculin Age : 24
    Emploi : Agent de crématorium

    Re: Mesdames, Messieurs, me voici

    Message  allanpompier le Jeu 4 Juil 2013 - 22:30

    Salut,

    Lorsque tu est d'astreinte de nuit il est vrai que c'est toujours une poussé d'adrénaline quand le téléphone sonne en pleine nuit a 3 ou 4 heures du matin. En général, lorsque sa commence par :

    " Bonsoir monsieur, le commissaire de garde du central de XXXXXX, on aurait besoin de vos services pour un suicide (ou un décès sur VP) a tel endroit..."

    Là, le temps de t'habiller, monter dans ton véhicule et prendre la route je peux t'assurer que ta tête travail ! Tu t'imagines un peu le contexte, essai de trouver les mots à la famille...

    Arrivé sur place, tu n'a pas le droit de faire marche arrière. La famille est là, te regarde et compte sur toi ! Oui ! Car la famille n'est pas bête, elle sait faire la différence entre les porteurs et le conseiller funéraire ! Et là tu dois te lancer...

    Comme dit dans un autre sujet par un membre, le plus dur est d'annoncer que malheureusement l'état du corps ne permet pas de le voir... Ni même maintenant, ni même après... Là oui, c'est dur !

    The Undertaker

    Masculin Age : 34
    Emploi : En recherche

    Re: Mesdames, Messieurs, me voici

    Message  The Undertaker le Jeu 4 Juil 2013 - 23:51

    Très intéressant témoignage, je te remercie.
    En effet, dans le transfert, je n'avais pas pensé à la famille qui peut être présente effectivement.
    En même temps, je débute, je pars sur une base de compétences à O %.

    Tous les conseils et témoignages sont bons à prendre pour éviter toutes erreurs le jour J.
    J'en ai discuté avec mon futur employeur et j'ai fait ce constat :
    L'erreur dans ce métier coûte cher, que ce soit dans les rapports humains où là ça n'as pas de prix, ou que ce soit dans l'orthographe du nom pour la pierre....

    Je viens de visite les installations des diverses agences où je serais affecté et je suis vraiment content d'avoir la chance de pouvoir faire partie de cette aventure.

    Bonne soirée à tous.

    avatar
    allanpompier
    Habitué
    Habitué

    Masculin Age : 24
    Emploi : Agent de crématorium

    Re: Mesdames, Messieurs, me voici

    Message  allanpompier le Ven 5 Juil 2013 - 11:16

    Salut,

    Les erreurs peuvent être évités uniquement avec de l'expérience et non pas sur uniquement des lignes...

    Des erreurs tu en feras, et heureusement d'ailleurs ! C'est sa qui te permettra d'avancer et de ne pas reproduire la même chose la prochaine fois.

    Je te rejoint pour constater que certaines erreurs peuvent être impardonnable dans notre métier. D'où la vigilance... Après faut pas oublier que nous sommes des humains avant tout et non des machines...

    Pour la gravure sur un monument (pour ma part), il y a un très bon suivi. Avant la gravure, lors de ma cérémonie, je prend une photo du monument (avec l'accord de la famille) pour l'envoyer au marbrier et lui confirmer ainsi la gravure (par exemple : Epoux de ...., 1929 - 2013, Germaine DUPONT 1929 - 2013...)

    Pour l'orthographe, être vigilant sur les Polonais, Russe... lol! 

    Le risque 0 n'existe pas Wink

    The Undertaker

    Masculin Age : 34
    Emploi : En recherche

    Re: Mesdames, Messieurs, me voici

    Message  The Undertaker le Mar 16 Juil 2013 - 9:09

    bounce 
    Ok, j'ai commencé hier et franchement, administrativement, ce n'est pas de tout repos.
    Si tu n'es pas un minimum organisé, faut oublier ce métier.
    Je n'ai pas encore eu contact avec un défunt mais cela ne devrait plus trop tarder.
    J'aperçois dans ma société un métier passionnant avec des personnes impliquées.
    Si vous pouviez me faire part de vos premières impressions lors des premiers jours ?

    Bonne journée
    avatar
    the deadman
    nouveau
    nouveau

    Masculin Age : 41
    Emploi : travaille dans le funéraire.avec diplôme obtenu

    Re: Mesdames, Messieurs, me voici

    Message  the deadman le Ven 17 Oct 2014 - 14:27

    bonjour, the undertaker. alors? comment se passe votre expérience de conseiller funéraire aujourd'hui? (par rapport à votre 1er post)

    Contenu sponsorisé

    Re: Mesdames, Messieurs, me voici

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Jeu 27 Juil 2017 - 1:46