Forum d'information Funéraire


    Devenir Conseiller funéraire... Chose pas facile !

    Partagez
    avatar
    allanpompier
    Habitué
    Habitué

    Masculin Age : 25
    Emploi : Agent de crématorium

    Devenir Conseiller funéraire... Chose pas facile !

    Message  allanpompier le Ven 14 Sep 2012 - 21:11

    Bonsoir,

    Se soir je décides de mettre un nouveau sujet concernant le métier du Conseiller funéraire. Première chose, le métier ne se présentera pas a vous si vous ne chercher pas...

    Les choses qui peuvent éventuellement bloquer lors d'un entretien :

    Le permis de conduire. Si vous n'avez pas le permis, laissez tomber votre candidature en attendant... Car vous avez très très peut de chance d'être appelé pour un entretien si vous avez un vélo ou un scooter... En effet, le conseiller funéraire doit bouger d'une agence à une autre, faire les déclarations etc... Bref, rare sont les fois ou vous resterai au bureau.

    L'âge. Alors là, oui et non... En effet, j'ai noué pas mal de connaissance lors de mon contrat au crématorium. J'ai rencontré pas mal de Pompes Funèbres et m'ont donc assisté lors de mes cérémonies. A partir de là, c'est du bouche à oreille. Je penses que sans mon expérience au créma, je n'aurai pas aujourd'hui ma place dans le funéraire.
    Ensuite l'âge peut surprendre aussi les familles. Depuis un an de cérémonie, cinq familles ont refusés que je fasses les funérailles. finalement, deux sur les cinq ont accepté et m’ont remercié a la fin pour ma prestation ! Je n'avais pas le droit a l'erreur !
    D'ailleurs, le maître de cérémonie n'a pas le droit a l'erreur a aucun moment ! C'est sa aussi travailler dans le funéraire, savoir être le "gentil".

    L'expérience. Alors là, je penses que c'est la chose que vous entendriez le plus souvent. Manque d'expérience... Là je n'ai pas grand chose a vous dire mis a part d'effectuer des stages. Dans le cas ou les stages sont refusé, précisé que celui-ci est à titre gratuit...

    La motivation. Je penses que c'est le maître mot pour vouloir travailler dedans ! La personne qui me dit "Je ne peux pas expliquer mes motivations sur ce métier" je lui dit qu'il peut allez repartir avec sa candidature ! Si vous voulez bosser dedans, il y a eu forcement un déclic ! Ce déclic est votre motivation ! retenez sa !
    lors de mes entretiens, j'ai expliqué que depuis les obsèques d'un de mes proches je souhaites travailler dedans. Au départ c'était par curiosité mais finalement j'ai fais ma place dans le métier. A savoir que 80% des personnes qui veulent bosser dedans c'est suite à un deuil... Donc ne croyez pas que c'est une réponse ridicule ! Le patron se doute bien.

    Harceler. Foncez ! Allez plusieurs fois par semaine dans l'agence, discutez, intéressez vous au métier. Il m’ait arrivé de rester 2 heures et demi dans une agence a discuter. Finalement je n'ai pas travaillé chez lui, mais récemment il m'a fait une offre d'emploi (que j'ai refusé étant en contrat en qualité de conseiller funéraire). Le harcèlement peut être positif ou négatif ! Si la personne de l'agence est occupé, n'insistez pas ! Repassez !

    Les candidatures. Non au mail, courrier ! Déplacez vous ! Et surtout, demandez a la personne qui prend votre candidature de mettre un cachet. Hé oui, peut de gens le savent, mais lors de votre prochaine visite vous pourrez lui montrer qu'en effet, vous étiez déjà passé. Au bout de 4 ou 5 candidatures avec le cachet de l'agence sa devrai faire bouger les choses.
    Surtout ne vous focalisez pas sur une seule agence ! Si l'agence dépend d'un dépôt, demandez le au conseiller funéraire et allez directement au dépôt. En général, le Boss se trouve dedans.

    Enfin, on ne dit pas travailler dans le funéraire en regardant tel ou tel émission ou reportage ! Le conseiller funéraire c'est pas comme devenir Pompier ! Il faut creuser un peut plus loin pour connaitre le métier du funéraire. Sachez que vous passerai pas forcement vos journées avec les familles. Il faut gérer une agence, savoir se faire respecter avec les porteurs (chose assez complexe lorsque vous êtes jeune et eux 10 ans de boîte !), et surtout l'administrative ! Un décès demande énormément de papier (déclaration, autorisation, coup de téléphone a la police, mairie, église, crématorium etc...) bref, les premiers temps vous allez l'avoir dur ! Mais ensuite, c'est juste une question d'habitude !

    Surtout si vous avez des questions, n'hésitez pas !

    Sachez qu'un membre est aussi actif (je penses qu'il se reconnaitra). C'est un membre avec pas mal d'expérience et qui ma pas mal aidé dans mes débuts. personnellement je peux vous aider sur vos parcours et a vous en sortir ! Mais en matière d'expérience je suis loin d'être le premier !

    Conclusion : 8 mois d'agent de crématorium; 6 mois d'employé de PF et actuellement conseiller funéraire.
    avatar
    the deadman
    nouveau
    nouveau

    Masculin Age : 41
    Emploi : travaille dans le funéraire.avec diplôme obtenu

    respect

    Message  the deadman le Jeu 16 Oct 2014 - 14:30

    je viens de lire le message concernant vos conseils et je dis R.E.S.P.E.C.T pour ton âge, avoir déja un beau parcours. Ca donne la gnac et se dire que l'on eput réussir si l'on s'en donne la peine! Mais il est vrai que ce domaine est TRES difficile à y entrer. C'est le parcours du combattant!!! bref...y aurait tellement de choses à dire et que les professionnels savent mais se taisent.
    En somme, BRAVO !
    avatar
    allanpompier
    Habitué
    Habitué

    Masculin Age : 25
    Emploi : Agent de crématorium

    Re: Devenir Conseiller funéraire... Chose pas facile !

    Message  allanpompier le Jeu 16 Oct 2014 - 20:19

    Salut,

    Rentrer dans la profession ce n'est pas aussi facile que de rentrer chez Mcdo... ! Il faut surtout créer ton réseau, dialoguer. Après le monde du funéraire est très petit... On parlera vite de toi Wink

    Et seconde chose, la patience... !
    avatar
    the deadman
    nouveau
    nouveau

    Masculin Age : 41
    Emploi : travaille dans le funéraire.avec diplôme obtenu

    Re: Devenir Conseiller funéraire... Chose pas facile !

    Message  the deadman le Dim 16 Nov 2014 - 0:32

    Allan, je souhaiterai savoir, et comment se faire accepter dans une équipe? Je m'explique, comme tu le soulignes, les porteurs ont parfois une expérience assez étoffée qu'une personne qui arrive en conseiller funéraire, qui vient juste de sortir d'une formation, qui a eu peu d' expérience dans le funé.(en espérant, bien sûr d'en avoir le diplôme...)
    C'est 1 peu l' appréhension que je ressents.. je me dis, dois je continuer a vouloir continuer en temps que porteur, pour pouvoir réellement me rendre compte de ce qu'est le funé et comprendre les porteurs de leur profession? (je ne sais pas si tu me comprendras , la manière dont j'essaie de t' expliquer) et au bout de quelques temps, prétendre à vouloir exercer le poste de conseiller.
    Comment as tu vécu ton expérience? a partir du moment où si tu as été porteur jusqu'au jour où tu as eu ton diplôme de conseiller, comment as tu intégrer l' équipe? t' es tu senti "différent"? t-a-t-on vu différemment?
    merci d' avance.
    avatar
    allanpompier
    Habitué
    Habitué

    Masculin Age : 25
    Emploi : Agent de crématorium

    Re: Devenir Conseiller funéraire... Chose pas facile !

    Message  allanpompier le Dim 16 Nov 2014 - 9:18

    Bonjour,

    Là ou je suis aujourd'hui, justement le problème j'ai pas commencé "porteur" mais toute suite "Conseiller Funéraire". Pour se faire accepter... il faut du temps. Il faut savoir que j'avais eu l'avantage de connaitre les porteurs car travaillant au crématorium j'avais fais des cérémonies pour eux.

    Mais encore aujourd'hui, il y a des jaloux... et il en aura toujours. Après, au contraire, il y en a qui sont super content et qui demande qu'une chose, que j'évolue... ! Heureusement quand même que j'ai une superbe équipe !

    Mais pour te dire que oui, c'est pas forcement facile...
    avatar
    the deadman
    nouveau
    nouveau

    Masculin Age : 41
    Emploi : travaille dans le funéraire.avec diplôme obtenu

    Re: Devenir Conseiller funéraire... Chose pas facile !

    Message  the deadman le Dim 16 Nov 2014 - 15:49

    merci Allan, je te remercie de m' avoir répondu à ce sujet.
    avatar
    lynyrd
    Modérateur

    Masculin Age : 56
    Emploi : manager de centres funéraires

    Re: Devenir Conseiller funéraire... Chose pas facile !

    Message  lynyrd le Lun 17 Nov 2014 - 11:09

    Je trouve dommage que l'appellation "Conseiller funéraire" est été vulgarisée...

    Avant cette appellation avait été crée pour récompenser l'assistant funéraire de son bon travail
    et fait comme échelon intermédiaire avant de passer "chef de bureau".

    Malheureusement maintenant même les débutants se nomment ainsi...

    Bougie

    Féminin Age : 54
    Emploi : Conseiller Funéraire (sans poste)

    Re: Devenir Conseiller funéraire... Chose pas facile !

    Message  Bougie le Lun 17 Nov 2014 - 17:02

    Merci allanpompier de tes conseils. Je missionne grave pour rentrer dans la Famille du Fénéraire mais tes propos donnent le péchou Smile
    avatar
    lynyrd
    Modérateur

    Masculin Age : 56
    Emploi : manager de centres funéraires

    Re: Devenir Conseiller funéraire... Chose pas facile !

    Message  lynyrd le Lun 17 Nov 2014 - 17:20

    Bonjour Bougie,

    A quel poste de destines-tu dans ce secteur d'activité du funéraire ?

    Cordialement

    Bougie

    Féminin Age : 54
    Emploi : Conseiller Funéraire (sans poste)

    Re: Devenir Conseiller funéraire... Chose pas facile !

    Message  Bougie le Lun 17 Nov 2014 - 18:42

    Bonjour lynyrd,
    J'ai le sésame qui dit que je suis conseiller funéraire (c'est du papier pas de l'expérience), et je suis aussi attirée pour être assistante funéraire en crématorium.
    Bien à toi
    avatar
    lynyrd
    Modérateur

    Masculin Age : 56
    Emploi : manager de centres funéraires

    Re: Devenir Conseiller funéraire... Chose pas facile !

    Message  lynyrd le Lun 17 Nov 2014 - 19:07

    Chère Bougie,

    Je ne suis pas sur que ce poste d'assistant-funéraire en crématorium existe.

    D'une part parce que l'on n'a pas le droit de réaliser des réceptions de familles à but commercial dans les crématoriums.

    Par contre Maître de cérémonie existe, ainsi qu'opérateur de crématorium.

    En théorie félicitations d'être conseillère funéraire, reste la pratique.

    Bougie

    Féminin Age : 54
    Emploi : Conseiller Funéraire (sans poste)

    Re: Devenir Conseiller funéraire... Chose pas facile !

    Message  Bougie le Lun 17 Nov 2014 - 19:43

    Cher lynyrd,

    Embarassed J'avais trouvé cette dénomination d'Assistant Funéraire sur le site de la Société des Crématorium de France, et comme tu le précises il n'est nullement question de commerce.
    Merci de tes félicitations, mais ce document sans pratique ne représente pas grand chose.
    Objectivement je pense gravir les échelons par expérience, en zappant le métier de porteur non pas par irrespect mais eu égard à ma morphologie Rolling Eyes
    Bien à toi
    avatar
    lynyrd
    Modérateur

    Masculin Age : 56
    Emploi : manager de centres funéraires

    Re: Devenir Conseiller funéraire... Chose pas facile !

    Message  lynyrd le Lun 17 Nov 2014 - 19:46

    Pensant effectivement que les femmes ont plus de senseibilité pour organiser des crémonies au crématorium, je te souhaite de trouver le poste qui te fera découvrir notre secteur d'activité, dur mai si attachant.

    Cordialement
    avatar
    allanpompier
    Habitué
    Habitué

    Masculin Age : 25
    Emploi : Agent de crématorium

    Re: Devenir Conseiller funéraire... Chose pas facile !

    Message  allanpompier le Mar 18 Nov 2014 - 12:29

    Le crématorium... secteur tellement intéressant cheers

    Je confirme qu'il n'y a pas de "conseiller funéraire" dans un crématorium. L'appellation "d'assistant funéraire" sur le site des crématoriums de France consiste au "Maître de cérémonie".

    Pour confirmer les dires de Lynyrd, il y a en général que deux postes dans un crématorium. Maître de cérémonie et/ou opérateur de crématorium. Celui-ci peut être polyvalent... Toute fois, il peut également y avoir un responsable de crématorium.

    En tous cas, les places dans un crématorium ne sont pas à la portés de tous. En général se sont de très bonnes places.

    Il faut savoir qu'il y a deux types de crématoriums. Secteur Public et Privé.

    Public : Crématorium géré en général par une communauté urbaine (et les agents sont fonctionnaires)

    Privé : Crématorium géré par des PF

    Au plaisir

    Bougie

    Féminin Age : 54
    Emploi : Conseiller Funéraire (sans poste)

    Re: Devenir Conseiller funéraire... Chose pas facile !

    Message  Bougie le Mar 18 Nov 2014 - 13:54

    Merci beaucoup allanpompier du partage de tes connaissances Very Happy
    C'est très enrichissant de te lire
    @bientot sur la toile
    avatar
    allanpompier
    Habitué
    Habitué

    Masculin Age : 25
    Emploi : Agent de crématorium

    Re: Devenir Conseiller funéraire... Chose pas facile !

    Message  allanpompier le Mar 18 Nov 2014 - 21:38

    Bonsoir,

    Aucun problème bounce

    avatar
    lynyrd
    Modérateur

    Masculin Age : 56
    Emploi : manager de centres funéraires

    Re: Devenir Conseiller funéraire... Chose pas facile !

    Message  lynyrd le Mar 18 Nov 2014 - 21:49

    Les crématoriums sont considérés comme des équipements municipaux seules les gestions sont délégués.
    Les gestionnaires reversent une redevance suivant le nombre de crémations réalisées.
    avatar
    the deadman
    nouveau
    nouveau

    Masculin Age : 41
    Emploi : travaille dans le funéraire.avec diplôme obtenu

    Re: Devenir Conseiller funéraire... Chose pas facile !

    Message  the deadman le Mer 19 Nov 2014 - 3:13

    perso, comme je sais qu'il est difficile visiblement de trouver un poste en conseiller funé, j' ai pris une décision, en attendant de trouver un poste. Plutôt que de rester a rien faire et tout en cherchant, afin de sécuriser mes arrières, c'est d' entreprendre une formation d' ambulancier. comme ça, je pourrais pouvoir me permettre de jongler. d' une part, occuper des vacations de porteurs, ensuite ambulancier en attendant que mes recherches puissent être fructueuses.

    Contenu sponsorisé

    Re: Devenir Conseiller funéraire... Chose pas facile !

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 22 Nov 2017 - 19:39