Forum d'information Funéraire


    Mes questions en tant que future assistante funéraire.

    Partagez

    Isobel

    Féminin Age : 32
    Emploi : Future conseillère funéraire

    Mes questions en tant que future assistante funéraire.

    Message  Isobel le Sam 17 Jan 2009 - 5:11

    Bonjour à tous.

    Comme indiqué dans mon sujet de présentations, voici les questions que je me pose en ce moment.

    Pour vous replacer dans le contexte: En pleine reconversion professionnelle après une brève carrière dans un métier totalement différent, me voici aujourd'hui à mon troisième jour de formation en tant qu'assistante funéraire.

    Seulement, à cause de quelques problèmes personnels, ma mémoire est compromise et mes notes sont incomplètes: les deux premiers jours de formation, surtout le deuxième, ne sont plus que de vagues souvenirs.

    Voici donc mes questions:

    -Quelles sont les démarches que doit accomplir un assistant funéraire lors de la réception d'une famille, du début à la fin?

    -Quels sont les documents à avoir, qu'ils soient fournis par la famille, obtenus par l'assistant, tout au long de la procédure?

    -J'estime que ma formation est de qualité et que mes formateurs sont compétants. Néanmoins, j'ai avis que 96 heures n'est pas suffisant. Je crainds de ne pas avoir assez d'aise pour assurer avec fluidité toutes les démarches d'un assistant funéraire ayant de l'expérience dès le début. Ainsi, je voudrais savoir si je pourrais avoir un tuteur/autre assistant funéraire qui m'aiderait lors de mes débuts. Pour info, il y a de fortes chances que ma future agence soit à l'enseigne Roc Eclerc.

    -Je n'ai pas le permis voiture, mes collègues de formation m'ont dit aujourd'hui qu'il est exigé la plupars du temps lors de l'embauche, qu'en est-il? Je ne vois aucun inconvénient à le passer, en attendant, il me faudra un métier pour le financer.

    Merci à vous tous de l'attention que vous avez porté à ce message.
    Ainsi que pour vos éventuelles réponses.

    Isobel.
    avatar
    Patricia-M
    nouveau
    nouveau

    Féminin Age : 46
    Emploi : Conseillère funéraire

    Re: Mes questions en tant que future assistante funéraire.

    Message  Patricia-M le Sam 17 Jan 2009 - 12:36

    En effet : beaucoup de questions drunken

    D'abord la plus simple :
    Au sujet du permis de conduire, tes collègues ont raison : il est éxigé à 98% du temps. Pourquoi ?
    Pour faire tes démarches en mairie ou en préfecture
    Pour te rendre d'une agence à une autre
    Pour suivre les convois si tu fais MC ( maître de cérémonie)
    Cela dit, cela doit être négociable si tu travailles sur Paris intra-muros, évidemment.
    Sinon, tu risques de t'entendre dire : "Passez le permis d'abord, on vous embauche ensuite" ( il fut un temps où l'ANPE finançait tout ou partie avec l'aide du conseil régional, voire certaines municipalités. Je n'en sais pas plus )

    Pour les questions documents "administratifs" :
    Impossible ( pour moi ) d'y répondre puisque chaque famille ( et donc chaque défunt ) demandera des services différents ce qui enclenchent des autorisations différentes !
    Par ailleurs, les mêmes formulaires varient d'une commune à l'autre ...

    Le plus formateur pourrait être de reprendre des dossiers complets terminés et d'observer "le cas" de ta famille et d'identifier le parcours administratif et commercial en répertoriant les documents qui y figurent.
    ...et de connaitre à fond la réglementation funéraire Smile

    Bon courage et encore bienvenue ! cheers
    avatar
    pf 3 frontières

    Masculin Age : 47
    Emploi : entreprise

    Re: Mes questions en tant que future assistante funéraire.

    Message  pf 3 frontières le Sam 17 Jan 2009 - 17:29

    Bien résumé, Patricia-M !

    Et bienvenue à Isobel (bien que ce ne soit pas l'endroit adéquat !)
    avatar
    Amalthée

    Féminin Age : 51
    Emploi : assistante funéraire

    Re: Mes questions en tant que future assistante funéraire.

    Message  Amalthée le Dim 25 Jan 2009 - 15:22

    "Comme beaucoup, je me demande ce qui m'a menée à vouloir exercer cette profession."
    Tiré d'un autre message d'Isobel. Un petit point sur la question ne serait pas à négliger : on tient mieux le choc dans ce métier difficile quand on sait pourquoi on y est entré, et donc la raison pour laquelle on tient à y rester quand les conditions de travail deviennent trop dures...

    Ensuite, c'est clair que 96 heures, ce n'est pas suffisant pour devenir autonome, et il faut prendre énormément de notes, tout le temps, pendant un à deux ans, suivant le nombre de dossiers qu'on a à gérer. Plus on en a, plus le métier entre, moins on en a, plus il faut se remettre dans le bain à chaque fois.
    Si vous êtiez déjà dépassée au bout du 3ème jour, c'est inquiétant. D'autant qu'au fil de la gestion d'un dossier, il vaut mieux avoir une excellente mémoire pour ne rien oublier : le moindre détail qui passe à la trappe peut gripper toutes les obsèques, et mécontenter vivement la famille (et le patron..).

    Je ne sais pas où vous en êtes de votre formation, mais ne laissez pas le retard s'accumuler. Aidez-vous des notes des autres assistants, demandez à avoir celles du formateur, emportez un dictaphone au besoin. Apprenez à écrire en abrégé, et essayez d'entraîner votre mémoire, c'est très important pour vos futures familles, vous verrez.
    Bon courage !
    avatar
    Patricia-M
    nouveau
    nouveau

    Féminin Age : 46
    Emploi : Conseillère funéraire

    Re: Mes questions en tant que future assistante funéraire.

    Message  Patricia-M le Sam 31 Jan 2009 - 22:22

      Amalthée : je vous sens ou angoissé ou perfectionniste ..ou les 2 lol!

      "Se sentir dépassé" au bout de 3 jours, c'est bien légitime à mon sens.

      N'oublions pas qu'il y a celui/celle qui apprend
      et celui ou celle qui lui apprend ...

      Et puis où ...
      Et puis comment ...

      Je reste convaincue que la motivation à apprendre volontairement ce métier, une solide approche en législation funéraire et ...un bon environnement d'apprentissage ( avec observations personnelles de ce que font "les autres" ) restent les melleures méthodes pour approcher le métier.
      Dans cette recette, ajouter une pincée de "temps"

    Contenu sponsorisé

    Re: Mes questions en tant que future assistante funéraire.

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mar 25 Juil 2017 - 23:34